La France et l’Allemagne proposent 500 milliards d’euros pour redresser l’économie européenne

0
424

Kinshasa, 20 mai 2020 (ACP).- Le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel ont proposé, lundi, de relancer l’économie européenne, ébranlée par la crise du Covid-19, en mobilisant 500 milliards d’euros, ont rapporté mardi des médias internationaux.

Face au Covid-19, qui a paralysé l’économie européenne, la France et l’Allemagne ont proposé, lundi 18 mai, que le plan de relance pour le continent soit doté de 500 milliards d’euros pour les pays du bloc les plus touchés.

Paris et Berlin proposent que ce fonds, actuellement en discussion à Bruxelles, soit doté de 500 milliards d’euros en dépenses budgétaires de l’UE pour les secteurs et régions les plus touchés. Et ce, sur la base des programmes budgétaires de l’UE et dans le respect des priorités européennes », peut-on lire dans la déclaration commune publiée à l’issue d’un échange entre Emmanuel Macron et Angela Merkel.

 Paris comme Berlin proposent que la Commission européenne finance ce soutien à la relance en empruntant sur les marchés au nom de l’UE. « Cet argent sera ensuite reversé en dépenses budgétaires aux pays européens et « aux secteurs et régions les plus touchés », souligne la déclaration en précisant que les financements seront ciblés sur les difficultés liées à la pandémie et sur ses répercussions.

L’argent sera progressivement remboursé sur plusieurs années.

D’après les mêmes sources, ce plan, s’il est retenu par les 27 pays de l’Union européenne, se rapprocherait de ce modèle. Le chef de l’État français a souligné qu’il s’agissait d’une étape majeure dans l’histoire européenne de ces emprunts européens.

 « Ce ne seront pas des prêts mais des dotations directes aux pays les plus touchés », a dit Emmanuel Macron. ACP/Kayu