Les membres de l’OMS s’accordent pour une enquête indépendante de la réponse à la pandémie

0
585

Kinshasa, 20 mai 2020 (ACP).- Les 194 pays membres de l’OMS, dont les États-Unis et la Chine, ont adopté mardi une résolution prévoyant une évaluation indépendante de la réponse de l’agence onusienne à la pandémie de coronavirus, ont indiqué des médias internationaux.

Depuis plusieurs mois, Washington critique cette dernière d’avoir trop tardé à sonner l’alarme, ont ajouté ces sources. Ces médias affirment que le directeur-général avait donné son accord la veille de manière officielle. Cette résolution prévoit une évaluation indépendante de la réponse de l’agence onusienne à la pandémie de Covid-19.

Ce texte approuvé par consensus prévoit de lancer au plus tôt un processus d’évaluation impartiale, indépendante et complète de l’action internationale coordonnée par l’OMS engagée face à la pandémie, en vue d’améliorer les capacités mondiales de prévention, de préparation et de riposte face aux pandémies.

Lors de l’ouverture de l’Assemblée annuelle de l’OMS lundi 18 mai, son directeur général Tedros Adhanom Ghebreyesus avait déjà annoncé que l’agence lancerait une enquête indépendante sur la réponse à la pandémie de coronavirus le plus tôt possible, au moment approprié.

La résolution intervient après des critiques répétées de Washington. Le président américain Donald Trump reproche à l’OMS d’avoir ignoré des rapports sur l’émergence du virus, datant selon lui de décembre, et d’être trop indulgente avec les autorités chinoises dans leur gestion de la pandémie de Covid-19.

Par ailleurs, Donald Trump avait déjà suspendu mi-avril le financement américain de l’OMS et a menacé lundi 18 mai de le geler indéfiniment si l’agence onusienne ne s’engageait pas à des « améliorations notables » dans un délai de 30 jours. ACP/Kayu