Equateur : les députés provinciaux s’opposent au désengagement du PDSS dans cette province

0
97

Mbandaka, 22 mai 2020 (ACP).- Les députés provinciaux de l’Equateur, se sont opposés au désengagement du projet de développement du système de santé (PDSS) dans cette province, indique une déclaration faite mercredi à la presse par leur rapporteur, Peter Lopose Montigea, au siège de  l’Assemblée provinciale à Mbandaka.

Ils ont qualifié cette situation de catastrophique dans cette province où la pauvreté a atteint un seuil alarmant et risque d’entraîner plusieurs cas de décès des filles et fils de l’Equateur faute d’une prise en charge responsable dans des diverses structures médicales œuvrant en accord avec l’EUP FBP/ Equateur et qui ont eu à signer des contrats allant jusqu’au mois de décembre 2020.

Les élus  du peuple de la province ont  soutenu  par ailleurs que, le départ du PDSS,  en cette période  de la  crise sanitaire  due à la pandémie du Covid-19, doivent être renforcées dans des structures dont la motivation des agents s’avère nécessaire.

 Ils ont estimé en outre que, la cessation d’achat des performances par le PDSS dans la seule province de l’Equateur alors que d’autres en bénéficieront jusqu’au terme de la durée de 4 ans est  un complot contre la province de l’Equateur.

Ils ont considéré la  fermeture des activités de ce projet est inopportune en cette période de la Covid-19 et demandent le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo  de s’impliquer personnellement  pour facilitater l’établissement d’un avenant d’au moins six mois entre le PDSS et l’EUP FBP/ Equateur.  ACP/Kayu

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here