Le secrétariat technique déplore les agressions subies par des équipes de riposte à Kinshasa

0
145

Kinshasa, 22 mai 2020 (ACP) -. Le secrétariat technique de la riposte à la pandémie de la Covid-19 a, dans son bulletin du mardi 19 mai 2020, déploré des séquestrations et agressions dont sont victimes les membres des équipes de riposte au niveau de la communauté à Kinshasa.

Selon la source, ces agressions et mouvement de résistance de la part de la population kinoise entraînent la paralysie des activités de surveillance, notamment la recherche active des cas.

La source donne le cas le plus récent a été enregistré dans la zone de santé de Kimbanseke où 3 prestataires de cette zone de santé ont été agressés physiquement et séquestrés dans un ménage au quartier Maviokele.

Des menaces ont été proférées contre plusieurs relais communautaires de suivi de contacts suite aux différentes émissions diffusées par la chaîne de télévision Molière à Kinshasa, souligne la source.

Le bulletin du secrétariat technique a noté également qu’une autre équipe de la commission psychosociale, partie à la recherche des résultats à deux cas confirmés de la zone de santé de Makala, a été menacée au couteau. « Les négociations d’évacuation de ces deux cas ont été engagées depuis 6 jours, mais sans succès », a renseigné le bulletin.

La zone de santé de Kimbanseke comptait jusqu’au lundi 18 mai dernier, 13 cas confirmés de la Covid-19, tandis que celle de Makala en avait 7, rappelle-t-on. ACP/Kayu

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here