Un cas positif de Covid-19 s’est évadé des Cliniques universitaires de Kinshasa pour se retrouver à Idiofa au Kwilu

0
80
Une vue du batiment des Cliniques Universitaires de Kinshasa/RDC, le 06/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA

Kinshasa, 22 mai 2020 (ACP).- Un cas testé positif de Covid-19 depuis jeudi 14 mai 2020 s’est évadé des Cliniques universitaires de Kinshasa (CUK)  pour se retrouver à Idiofa dans la province du Kwilu, rapporte une station radio captée vendredi à Kinshasa citant un communiqué de presse du gouvernorat du Kwilu.

Selon le communiqué, ce sujet de 34 ans était en pris en charge post opératoire aux Cliniques universitaires de Kinshasa. Il a été prélevé le 10 mai dernier, et pendant la période d’attente de résultat, il s’est évadé de l’hôpital mardi 12 mai pour un suivi rapproché en famille au village susdit.

« C’est donc le jeudi 14 mai que l’Institut national de recherche biomédicale (INRB) rendra le résultat alors positif mais le sujet s’était déjà évadé », précise le communiqué.

D’après la même source, pour arriver à Longwama, son village natal, ce sujet avait emprunté une voiture de Kinshasa pour la ville de Kenge au Kwango puis à Kikwit où il a passé nuit chez un assistant de l’Institut supérieur pédagogique (ISP).

« Le jour suivant, il prendra la moto pour Bulungu. De là, il va emprunter une autre moto cette fois-ci avec sa sœur biologique jusqu’à Longwama dans la zone de santé de Mokala à Idiofa », renchérit le service de presse du gouvernorat du Kwilu.

D’après certaines sources, les services de l’équipe provinciale de riposte sont à l’œuvre et la situation serait sous contrôle. Le sujet serait en isolement et pris en charge. Ses contacts depuis Kikwit jusqu’à Longwama en passant par Bulungu, sont en quarantaine.

A ce jour, la RDC compte 1945 cas dont 1944 confirmés et 1 probable, 2 décès, 110 nouveaux cas. Sur les 110 cas, 108 sont de la ville de Kinshasa, épicentre de la pandémie au pays et 2 sont du Kongo-Central, la deuxième province la plus touchée du pays. 312 personnes sont déjà guéries, 1136 patients sont en bonne évolution et 585 cas suspects sont en cours d’investigation, selon les derniers chiffres donnés jeudi 21 mai 2020 par l’INRB.   ACP/Kayu

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here