Les acteurs sportifs de Mbuji-Mayi s’expriment sur la fin brusque du championnat de la LINAFOOT

0
137

Mbuji-Mayi, 23 mai 2020 (ACP).- Des acteurs sportifs du Kasaï Oriental réagissent différemment à la décision prise par la Fédération congolaise de football association (FECOFA), arrêtant les championnats de la LINAFOOT division I et II pour la saison 2019-2020 alors qu’ils étaient en cours, suite à la pandémie de coronavirus qui sévit en RDC.

Ces acteurs qui s’exprimaient devant les journalistes sportifs au cours d’une émission sur une station locale de radio, saluent la mesure du reste salutaire pour protéger les joueurs et les milliers de fanatiques, tout en fustigeant le fait que certains clubs n’ont pas livré la totalité de rencontres en phase aller et passent par conséquent, pour des défavorisés de la mesure.

Aussi, regrettent-ils le fait que des requêtes introduites par certaines équipes auprès du comité d’organisation de ce marathon national, n’ont pas été examinées pour des raisons inavouées. Au regard de ces raisons, ils estiment que le championnat devraient être rejoué pour donner la même chance aux clubs qui se sont préparés pour améliorer la prestation.

D’autres dirigeants de clubs et analystes encouragent la décision de la FECOFA qui a permis, selon eux, d’aider les clubs Est-Kasaïens de la division d’honneur (Sanga Balende) et de la division II (AS Bantous et Océan Pacifique) de garder leurs places dans ces groupes, alors que leur prestation était piètre.

Ils disent néanmoins que le classement publié par la FECOFA ne fait allusion à aucune disposition règlementaire régissant le football congolais, et appellent les dirigeants des clubs à la préparation pour le prochain championnat. ACP/Kayu

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here