Vente permanente de la boisson alcoolique indigène dans certains états-majors des partis politiques

0
60

Mbuji-Mayi, 23 mai 2020 (ACP).- Des points de vente permanente de la boisson alcoolique indigène appelée « Super » sont régulièrement installés dans les états-majors de certains partis politiques à travers la ville de Mbuji-Mayi, exposant ainsi les sympathisants à la surexcitation et aux actions incontrôlées de nature à troubler la paix sociale et l’ordre public.

Ce constat amer est fait par certains bourgmestres de communes qui déplorent le fait que la jeunesse désœuvrée qui fréquente ces places publiques, s’adonne à la consommation abusive de cette boisson toxique et du chanvre, les poussant ainsi à commettre des actes incontrôlés et des propos incohérents. 

Des contacts ont été initiés avec les présidents des partis politiques concernés afin de mettre fin à cette pratique, avant des actions à mener par les services de maintien de l’ordre, étant donné que l’éducation civique est l’une des missions révolues à un regroupement politique qui doit exercer ses activités librement dans le respect de la Constitution et des bonnes mœurs. Cette situation inquiète plus d’un observateur averti, notamment le comportement éventuel des partisans drogués, en cas des propos contradictoires débités par d’autres formations politiques. ACP/Kayu

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here