Nord-Kivu : le Gouverneur Carly Nzanzu dote le commissariat provincial de la Police nationale congolaise de trois jeeps de service.

0
376

Goma, 24 mai 2020(ACP).- Le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, a remis, ce samedi 23 mai,,  au commissariat provincial de la Police nationale congolaise de sa juridiction, une dotation de trois jeeps neuves de marque « land cruser » dans l’optique du renforcement de sa capacité opérationnelles surtout la sécurisation de la population et ses avoirs.

 L’esplanade du gouvernorat a servi de cadre  à la cérémonie à laquelle le les membres  du Gouvernement provincial et Commandant provincial de la PNC/Nord-Kivu, ont rehaussé de leur présence.

Dans son allocation, peu avant de remise symbolique des clés au Commandant de la Police, le Chef de l’Exécutif provincial au Nord-Kivu  a justifié ce geste par le souci d’accompagner les institutions nationales en travaillant aux côtés du Chef de l’Etat, Commandant suprême des Forces armées de la République démocratique du Congo et de la Police nationale congolaise.

« Notre engagement était de doter la Police nationale congolaise de plus ou moins chaque année de dix jeeps pour permettre à ce corps d’assurer la sécurité des personnes et ses avoirs », a signifié le Gouverneur Carly Nzanzu pour qui cette problématique  figure en bonne place dans le contrat social coulé dans le contrat social.

Tout en souhaitant voire ces engins ne servir qu’au seul besoin de la sécurisation de la population, le Gouverneur en a appelé à une franche collaboration entre la Police Nationale Congolaise et les administrés.

« Il n’y aura pas une meilleure sécurité dans notre Province si tout le monde ne s’y engage pas », a  suggéré Carly Nzanzu comme pour recommander un mariage entre le Police et la population dans son ensemble.

En recevant des mains du Gouverneur les clés des trois engins roulants, le Commissaire Aba Van Ang, commandant de la PNC au Nord-Kivu a, au nom de sa hiérarchie exprimé ses remerciements à l’Autorité donatrice.

« Cette dotation, Excellence en cette période de récession économique, démontre en suffisance le souci qui vous habite de pouvoir améliorer les conditions de vie et de travail des éléments de la Police nationale congolaise mais en même temps le souci de pouvoir améliorer la situation sécuritaire des populations », a reconnu le N° 1 de la PNC au Nord-Kivu avant de promettre affecter la dotation « aux missions de la Police et en bon père de famille ». 

Peu avant, le ministre provincial en charge de l’Administration du territoire et sécurité au Nord-Kivu, Jean-Bosco Sebishimbo, a exprimé sa satisfaction pour cette dotation qui vient, selon lui contribuer au renforcement des capacités opérationnelles de la Police nationale congolaise notamment dans la lutte contre le phénomène 40 voleurs » en vogue dans la ville de Goma ainsi que d’autres antivaleurs sur toute l’étendue de la Province.

A noter qu’à cette occasion la cellule de communication attachée au Gouvernement provincial d’un minibus pour plus de mobilité en cette période de lutte contre la pandémie de la Covid 19.

400 personnes contacts dont 100 à haut risque du Covid 19 retracées dans la ville de Goma.

Le Gouverneur Carly Nzanzu a, en marge de cette cérémonie de remise des jeeps à la Police, attiré l’attention de ses administrés sur la menace liée au corona virus sur la ville de Goma où 400 personnes contacts dont cent à haut risque ont été retracées dans la ville de Goma.

Il a déploré un certain relâchement dans le comportement de ses administrés car a-t-il fait remarquer « les gens ont l’impression comme si il n’aura pas des conséquences néfastes si jamais la maladie se rependait » dans la ville de Goma.

« Je continue à dire à la population du Nord-Kivu que la maladie existe et que la ville de Goma est extrêmement exposée », a averti l’Autorité provinciale comme pour en appelé à la stricte observance des règles barrières surtout que « quatre cents personnes contacts avec plus de 100 personnes à haut risque (donc les contacts à haut risque) ; ca veut dire que si jamais le diagnostic fait aujourd’hui se confirmait, on pourra avoir une montée des cas de Covid 19 en ville de Goma ».

  Carly Nzanzu a ainsi appelé la population à supporter la restriction des libertés imposées et se fier au port des masques, s’abstenir des salutations par la main ; bref respecter toutes les mesures barrières édictées par l’Organisation mondiale de la santé et le Gouvernement central de la République démocratique du Congo.

A la suite de réapparition de sept nouveaux cas supplémentaires testés positifs à Goma, le Gouverneur Carly Nzanzu a décrété des mesures contraignantes parmi lesquelles un couvre-feu de 20 à 05heures et le port obligatoire des masques dans les milieux publics. Le non-respect de cette batteries de mesures est passible de fortes amendes variant entre vingt mille à cinquante millions de Francs congolais. ACP/Kayu

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here