UCOFEM plaide pour la nomination de ses membres aux postes de responsabilité dans les maisons de presse de Kikwit.

0
258

Kikwit, 24 mai 2020 (ACP). – Une délégation de la coordination provinciale de l’union congolaise des femmes de médias (UCOFEM) composée de Chantal Kindundu Muhika, coordinatrice provinciale et de Lambertine Kisonji secrétaire, sillonne les maisons de presse de la ville de Kikwit pour faire le plaidoyer pour la nomination des femmes aux postes de responsabilité dans ses organes de presse.

Selon Chantal Kindundu, qui a livré cette information à la presse, cette mission qui va prendre tout le mois de mai, consiste à sensibiliser les responsables de ces maisons sur l’importance de la parité conformément aux instruments juridiques du pays et du monde, car a-t-elle souligné, la femme en tant que partenaire de l’homme est capable d’assumer les responsabilités surtout dans le medias.  Elle a profité de l’opportunité pour saluer les efforts fournis dans certaines maisons de presse, où les femmes assument déjà avec brio ces fonctions notamment à la Rtnc Kikwit, à la Radio Sango malamu et à la Radio voix de l’aigle (RTVA), avant de demander aux autres de suivre cet exemple. La ville de Kikwit compte 7 chaines de radio plus 2 télévisions notamment la Rtnc, Sango malamu, Rtva, Liberté, Venus, Rtvs 1,RCMI, Tomisa ainsi que la l’Agence congolaise de presse et d’autres presses écrites apparaissant à Kinshasa. ACP/Kayu

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here