La relance de l’industrie théière, une préoccupation pour le ministre de l’industrie

0
571

Kinshasa 25 mai 2020 (ACP).- Le ministre de l’industrie, Julien Paluku Kahongya a échangé des vues vendredi à Kinshasa  avec M. Ruramira Nyarungwagwa, consultant en industrie théière, sur des questions liées à la relance de l’industrie théière en République démocratique du Congo (RDC), indique un communiqué dudit ministère reçu samedi à l’ACP.

« Cette question préoccupe le gouvernement à un niveau élevé. C’est ainsi que le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkambaa demandé à mon ministère et à celui de l’agriculture de faire un état des lieux des industries théières implantées au pays, en vue d’envisager leur relance » a indiqué Julien Paluku à son interlocuteur.

Il a rappelé que les industries théières ont toujours constitué une source non négligeable des recettes pour l’état congolais. Jadis, a-t-il précisé, ce secteur générait près de 36.000.000 (trente-six millions) USD et employait entre 2.000 (deux mille) à 5.000 (cinq mille) agents.

Pour rappel, la RDC compte 26 (vingt-six) industries théières qui faisaient la fierté de l’économie congolaise. Actuellement deux seulement sont opérationnelles. ACP/Kayu