Le taux de létalité de COVID-19 en RDC est passé de 11 à 4%, selon le Pr Jean Marie Kayembe

0
535
????????????????????????????????????

Kinshasa, 25 mai 2020 (ACP).- Le président de la commission de prise en charge médicale au sein de l’équipe de riposte contre la Covid-19 en RDC, le Pr Jean Marie Kayembe, a indiqué, dans une déclaration à une radio périphérique captée lundi à Kinshasa, que le taux de létalité de cette pandémie en RDC est passé de 11 à 4% dans les formations hospitalières.

Selon le Pr Kayembe, « s’il y a aujourd’hui plus des cas contaminés liés à la pandémie du coronavirus, c’est parce qu’il y a plus de tests à l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) qui vient d’augmenter sa capacité de diagnostic pour ce qui est de COVID-19 ».

« Au lieu de craindre le pire, ceci devrait nous pousser à renforcer davantage le message de surveillance, le message de barrière qui doit être adapté par tout le monde, le port de masque ainsi que la discipline au niveau de la communauté », a-t-il martelé avant d’ajouter que les acteurs (décideurs) d’un coté, comprennent que des mesures importantes et énergiques de contrôle doivent être appliquées par la population, tout au moins à commencer à croire à la réalité de la « maladie-chaine ».

Selon le Pr Jean Marie Kayembe, la sensibilisation n’est pas encore suffisante et la stigmatisation de la population vis-à-vis de cette maladie est aussi un facteur gênant. Plusieurs causes, a-t-il dit, sont à l’origine du taux de létalité de cette pandémie en RDC, notamment la référence tardive qui est aussi le fait de la stigmatisation d’une personne Covid positive. Cela n’est absolument pas un drame.

L’équipe de riposte à la pandémie de COVID-19 n’est pas en train de dédouaner les faiblesses globalement du système de santé à l’heure actuelle, a-t-il souligné tout en soutenant qu’« ensemble, si chacun joue son rôle et sa partition de manière évidente, la COVID-19 sera maitrisée ».

Selon les derniers chiffres donnés dimanche 24 mai 2020 par l’INRB, la RDC compte à ce jour, 2.297 cas, dont 2.296 cas confirmés et 1 cas probable, 67 décès, 156 nouveaux cas, 337 personnes sont déjà guéries et 245 patients sont en bonne évolution. Sept provinces sont touchées par la pandémie de Covid-19. Il s’agit notamment des provinces de Kinshasa (2.106 cas), du Kongo Central (151 cas), du Haut Katanga (17 cas), du Nord-Kivu (15 cas), du Sud-Kivu (4 cas), de l’Ituri (2 cas) et du Kwilu (1 cas).  ACP/Kayu