Les Etats-Unis imposent des restrictions de voyage Brésil en raison du COVID-19

0
221

Kinshasa, 25 mai 2020 (ACP) — La Maison Blanche a annoncé dimanche des restrictions de voyage au Brésil, après que celui-ci est devenu le deuxième pays du monde le plus affecté par le COVID-19, en nombre de cas confirmés, ont indiqué des agences internationales de presse.


« Aujourd’hui, le président a pris des mesures décisives pour protéger notre pays en suspendant l’entrée d’étrangers qui se sont rendus au
Brésil au cours d’une période de 14 jours avant de demander l’entrée
aux Etats-Unis », a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué. Selon
le texte, cette décision aiderait à s’assurer que les ressortissants
étrangers passés par le Brésil ne deviennent pas une source d’infections supplémentaires dans notre pays, ajoutant que cette mesure ne s’appliquerait pas aux échanges commerciaux.

Le décret présidentiel sera effectif à partir de 23H59 heure de l’Est le 28 mai (03H59 le 29 mai, GMT), a précisé la Maison Blanche. Plus tôt dans la journée, le conseiller à la sécurité nationale Robert O’Brien avait
dit dans une interview avec CBS News :

« Je pense que nous aurons (une décision du président) aujourd’hui à l’égard du Brésil, tout comme cela a été le cas avec le Royaume-Uni, l’Europe et la Chine, et nous espérons que ce sera temporaire« . « Mais en raison de la situation au Brésil, nous allons prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger le peuple américain« , a-t-il ajouté.

Lorsqu’on lui a demandé si la restriction de voyage imminente s’étendrait également à d’autres pays de l’hémisphère Sud, M. O’Brien a répondu que les Etats-Unis examineraient les autres pays au cas par cas. En date de dimanche après-midi, il y a eu 347.398 cas confirmés de COVID-19 au Brésil avec plus de 22.000 décès, tandis que les Etats-Unis ont dénombré plus de 1,64 million de cas de COVID-19 et plus de 97.000 morts, selon
l’université Johns Hopkins.

L’administration Trump a adopté, entre autres, des restrictions de voyage vis-à-vis du Canada, du Mexique et des pays européens. L’avis de voyage du département d’Etat américain demeure au niveau 4, ce qui signifie que les citoyens américains sont priés d’éviter tout voyage international pendant la pandémie de nouveau coronavirus. ACP/Kayu

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here