Environ 7.000 femmes fistuleuses enregistrées en Ituri

0
689

Bunia,26 mai 2020(ACP).-Le ministre provincial en charge de la Santé, ,Patrick Karamura a révélé le week-end que le nombre de femmes qui souffrent de la fistule obstétricale est estimé à 7.000 à travers la province de l’Ituri.

Il l’a dit  lors d’une matinée de réflexion sur la journée mondiale de lutte contre la fistule organisée par le Fonds Nations-Unies pour la population(UNFPA) dans l’une de salles de réunion de l’hôpital général de référence de Bunia.

Patrick Karamura a déclaré que cette information est déjà partagée avec les différents partenaires du gouvernement de la République avec qui le gouvernement provincial va bientôt tenir une grande réunion à l’issue de laquelle l’exécutif provincial procédera à l’élaboration d’un plaidoyer pour l’éradication de ce fléau.

Il s’est félicité de la qualité de médecins que dispose actuellement l’Ituri et les structures sanitaires tout en saluant leur   contribution dans le combat contre cette pathologie.

« Le gouvernement provincial va mettre les fonds nécessaires en faveur de l’association de femmes sages pour permettre à celle-ci de former ses membres de Bunia qui à leur tour vont sillonner l’ensemble de l’Ituri pour former d’autres », a-t-il annoncé.

Patrick Karamura a laissé entendre qu’en plus de ce financement pour la campagne de lutte contre la fistule, le gouvernement provincial mettra à la disposition de la communauté les médecins qualifiés au niveau local à travers les hôpitaux généraux de référence pour un bon accueil et la prise en charge médicale de femmes fistuleuse.

754 cas de fistules réparés depuis 2017

En outre depuis 2017, sept-cent cinquante-quatre(754) cas de fistules ont été réparés depuis 2017 dans les différentes structures médicales de l’Ituri grâce à l’appui technique et financier de plusieurs partenaires, renseigne le rapport du programme national de la santé de reproduction.

Les 754 cas de fistules réparés sont répartis comme suit ; 149 cas réparés à l’hôpital général de référence de Mahagi avec l’appui de PPSSP et les missionnaires de l’église Anglicane, 275 cas de fistules réparés au centre hospitalier de Rwankole de la ville de Bunia avec l’appui d’une Ong internationale Allemande, l’hôpital général de référence de Bunia depuis 2018 a réparé 337 cas de fistules dont dix-huit (18) réparés en dehors de la campagne, ajoute la source.

Cette journée a été célébrée sous le thème : »Mettre fin aux inégalités entre les sexes, mettre fin aux inégalités en matière de la santé, mettre fin à la fistule maintenant », souligne-t-on. ACP/Kayu