Haut Katanga : un bilan positif avec à l’actif plus de 50 chantiers achevés pour la 1ère année du gouvernement provincial

0
255

Lubumbashi,  26 Mai 2020 (ACP)- Le gouverneur de la province du Haut Katanga, Jacques Kyabula Katwe, a présidé mardi, la réunion du conseil provincial des Ministres au cours de laquelle il a signifié que le  gouvernement  provincial  a un bilan positif avec à son actif plus de 50 chantiers achevés ou en cours de réalisation rien que dans la ville de Lubumbashi pour la première année de son mandat.

Dans sa communication, le gouverneur de province  a commencé par présenter au conseil des ministres les nouveaux membres de son gouvernement provincial.

Il s’agit de Fulbert Kunda Milundu, ministre provincial de l’Intérieur et Sécurité, Ghislain Kyenge Diashi, commissaire provincial de l’Emploi, travail et Prévoyance Sociale et Mme Immaculée Bagabe Batete, commissaire provinciale de la Culture, Arts et Relations Intercommunautaires. Il les a félicités pour leur nomination en leur souhaitant un fructueux mandat.

  L’autorité provinciale a exhorté les ministres et commissaires privinciaux à la solidarité et à l’esprit d’unité dans les actions gouvernementales, en s’y impliquant sans atermoiements.

Le ministre provincial en charge de la Sécurité a fait au conseil l’économie de la situation sécuritaire de la province.

D’une manière générale, celle-ci demeure relativement calme, nonobstant quelques point saillants dont la recrudescence de la criminalité dans les grandes agglomérations par des actes de braquage, vol à travers les fenêtres, viol, vol à mains armées, extorsion, tracasseries policières, les corps sans vie, les cas de justice populaire, les affrontements entre les jeunes des partis politiques, ceux de l’UDPS et de l’UNAFEC notamment.

  Face à cette situation, le gouvernement provincial s’engage à mettre tous les moyens en œuvre pour barrer la route à tous ces criminels, a rassuré le conseil.

C’est dans ce cadre qu’il sied de signaler que le jeudi 21 mai 2020, un bouclage a été organisé dans deux camps militaires à l’issue duquel une importante quantité d’armes et munitions hors circuit officiel a été récupérée.

Du point de vue de l’intégrité du territoire, la situation est quelque peu  préoccupante du côté de la frontière  de Lunkinda à Pweto où est signalée la présence des troupes Zambiennes dans les localités de Puta, Kashikishi et Chienge, prêtes à entrer en République Démocratique du Congo sous prétexte de repérer une borne placée par les colonisateurs et qui marquerait la vraie limite entre nos deux pays voisins.

Sur un autre chapitre, dans le cadre des affaires coutumières, il y a lieu de signaler d’une part, l’installation du chef de chefferie Kaponda, le nommé Kaponda Lubenge Bwalya Ferdinand, à l’issue d’une consultation menée par le ministre délégué aux Affaires coutumières et la désignation par les familles régnantes du nouveau chef de chefferie Basanga, Pande Pembamoto Matthieu, dont la cérémonie d’installation interviendra incessamment.

Le conseil a également  souligné  la Revendication de Rahim Dhrolia au gouvernement provincial pour sa concession qui lui a été retirée.
A l’issue de l’exposé du ministre provincial en charge des Affaires foncières, et après débats et délibérations, le conseil a décidé de mettre en place une commission ad hoc qui rendra ses conclusions à la prochaine réunion du gouvernement provincial.

La province du Haut Katanga, à la suite de la crise multiforme, provoquée par la pandémie due à la maladie COVID 19 et qui a mis par terre l’économie de la province,  a élaboré un plan d’urgence COVID 19 sur instruction de la haute hiérarchie du pays pour faire face à cette catastrophe. Ce plan se décline en trois axes prioritaires à savoir l’axe de riposte, surveillance au COVID-19 et renforcement du système de santé ;
l’axe de maintien de la stabilité macro-économique et relance de l’économie et l’axe d’atténuation des risques et soutien aux populations.
Ce plan requiert un besoin en financement de l’ordre de 26.814.013$.

A l’issue de l’exposé du ministre provincial en charge du Plan et après débats et délibérations, le gouverneur de Province a procédé à la signature solennelle de ce plan d’urgence. ACP/Kayu

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here