Interdiction aux motocyclistes d’exercer au centre-ville de Lubumbashi

0
597

Lubumbashi, 26 Mai 2020(ACP).-Le maire de Lubumbashi,  Ghislain Robert Lubaba Buluma, a interdit mardi aux motocyclistes d’exercer leurs activités de transport en commun au centre-ville.

Il a pris cette décision au cours d’une réunion qu’il a présidée le meme jour à l’hôtel de Ville, à l’intention des membres du service urbain de transport et voies de communication de sa juridiction.

A cet effet, il a annoncé l’organisation d’un bouclage matinal à partir de mercredi pour que les taxi motords ne puissent pas accéder au centre-ville de Lubumbashi.

Les participants à cette réunion a également se sont également penchés sur l’application des mesures barrières contre la COVID-19 par les conducteurs des véhicules affectés au transport en commun notamment sur le strict respect du nombre des passagers autorisé à bord des taxi, taxi bus, mini bus et bus.

Le maire de Lubumbashi a déploré la présence dans les parkings d’une multitude de personnes non autrement identifiées qui percoivent des taxes dues à la mairie et le phénomène « Kimbirite » qui consiste pour les chauffeurs de créer des parkings non reconnus.

Face à cette situation qui a causé un manque à gagner pour la mairie par rapport à la perception journalière de la taxe de stationnement, l’autorité urbaine a instruit les éléments de la Police de Circulation Routière (PCR) d’éradiquer ce phénomène tant décrié.

La PCR étant en nombre insuffisant, il  a été décidé de faire recours à d’autres unités de la PNC pour renforcer le travail sur terrain de maîtriser la circulation et les gestes barrières contre la Covid-19 sur toute l’étendue de la ville de Lubumbashi. ACP/Kayu