Quatre km de route secondaire déjà réhabilités pour pallier à la RN5 dans le secteur de Tanganyika.

0
163

Mboko, 26 mai 2020 (ACP) – Quatre kilomètres de route de desserte agricole sont déjà réhabilitées pour pallier à la circulation devenue difficile sur la RN5 entre Kasekezi et Munene a renseigné à l’ACP mardi le chef de secteur de Tanganyika,  John Mulondani Mwimi’wa.

Dans un entretien téléphonique avec le reporter de l’ACP dans le milieu, le chef de secteur de Tanganyika a dit que l’initiative est du secteur de Tanganyika sur fonds propre pour éviter des accidents d’hommes  dans les escarpements de Pemba où l’eau du lac Tanganyika a déjà a déjà submergé la route rendant très difficile la circulation à cet endroit. Selon le chef du secteur, deux personnes ont déjà trouvé la mort à cet endroit et la situation continue à s’empirer.

Il a affirmé que les piétons commencent à passer sur les 4 kilomètres réhabilités au-dessus de la RN5 dans les escarpements du mont Mitumba où les premiers ingénieurs belges ont raté le traçage de la RN5 . Le chef du secteur de Tanganyika affirme que la semaine en cours, les motards et les camions à moindre tonnage fréquenteront déjà cette route d’intérêt secondaire en attendant que le pont se trouvant sur ce tronçon  soit réhabilité pour permettre  aux gros camions de traverser.

Les usagers de cette route expriment un ouf de soulagement tout en recommandant que pareille initiative soit faite au niveau du territoire d’Uvira en contournant les escarpements de Lwanga où le lac Tanganyika a déjà gagné la route.

Pour quitter Uvira pour Baraka sur une distance de plus ou moins 90 kilomètres, les motards passent toute la journée à voyager alors qu’auparavant 3 à 4 heures suffisaient pour atteindre l’autre côté. ACP/Kayu

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here