Sud-Kivu : pour la reddition des groupes armés encore actifs dans la province

0
569

Bukavu, 26 mai 2020 (ACP).- Le gouverneur du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje Kasi, a plaidé pour la reddition des groupes armés encore actifs dans la province, samedi après la reddition du chef rebelle, Maheshe Simba Wankutu avec 120 de ses hommes et 20 armes de guerre.

Théo Ngwabidje a félicité M. MAHESHE et ses hommes pour avoir déposé les armés avant de dire que ce geste va contribuer au retour de la paix dans la province du Sud-Kivu.

L’autorité provinciale a également encouragé l’engagement de la MONUSCO pour le retour de la sécurité au Sud-Kivu.

Le coordonnateur provincial pour la sensibilisation des groupes armés a dit que chaque homme de Maheshe qui s’est rendu recevra un certificat de démobilisation afin de circuler librement dans la communauté.

L’ancien chef de rebelle Maheshe Simba demande au gouvernement provincial du Sud-Kivu de s’investir dans la reddition des groupes armés encore actifs dans la brousse. ACP/Kayu