Les ambassadeurs du groupe africain déterminés à accompagner Félix Tshisekedi dans son mandat à la tête de l’UA

0
777

Kinshasa, 27 mai 2020 (ACP)- Les ambassadeurs du groupe africain en RDC ont réitéré leur soutien à la RDC, et promis d’accompagner le pays durant tout le mandat du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à la tête de l’Union africaine en 2021 pour relever les défis auxquels l’organisation continentale est confrontée.

L’ambassadeur du Congo Brazzaville, Clément Yandoma, l’a déclaré  lundi, à l’issue d’une séance de travail que ce groupe d’ambassadeurs a eue avec la ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzenza en marge de la commémoration de la Journée mondiale de l’Afrique.

« Nous savons que la RDC prendra la présidence de l’Union africaine en 2021. A cet effet, nous réaffirmons notre soutien à la RDC, et en même temps, nous avons promis au ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères d’accompagner la RDC durant ce mandat afin de relever les défis auxquels est confronté notre organisation continentale », a déclaré l’ambassadeur Clément Yandoma.

Il a fait savoir qu’au cours de cette séance de travail, la ministre des Affaires étrangères a appelé à l’unité et la solidarité africaines et invité les organes de l’UA de veiller à la solidarité africaine, avant d’ajouter que Mme Marie Tumba Nzeza a réaffirmé l’engagement de la RDC à accompagner l’UA dans ce défi.

Les ambassadeurs de la République du Congo Brazzaville, de l’Egypte, de l’Afrique du Sud ont figuré parmi les participants à cette rencontre. C’est le 25 mai 1963 que les représentants de trente nations africaines indépendantes se sont rencontrés à Addis-Abeba, en Ethiopie, et ont mis sur pied l’Organisation de l’unité africaine (OUA), rappelle-t-on. L’idée d’une union continentale et du développement de l’Afrique pour les Africains fut chère aux figures du panafricanisme. ACP/ Kayu