L’UREBAND met à la disposition du comité de riposte au COVID-19 de Bandundu des kits de protection

0
934

Kinshasa 27 mai 2020 (ACP)- l’Union pour la relance et le développement de la ville de Bandundu et ses environs (UREBAND) a mis   à la disposition du comité local de riposte à la COVID-19 du chef-lieu de la province du Kwilu, des kits de protection contre la pandémie, a constaté  l’ACP, mardi, à l’occasion du convoyage du colis. 

Le président de l’UREBAND Éric Kinzambi qui s’est personnellement chargé de l’expédition du colis a demandé, au cours d’un entretien téléphonique, au responsable de l’antenne locale de l »Ureband, le Pr Tazi, directeur général de l’Institut Supérieur du Commerce (ISC)/ Bandundu  de faire parvenir ce don provenant de différents partenaires pour soulager les populations du chef lieu de la province du Kwilu. 

Il a insisté sur le renforcement de la sensibilisation en mettant en exergue le fait que le seul moyen pour ne pas attraper la maladie reste la prévention. Il a saisi l’occasion pour rendre hommage au Gouverneur de la province du Kwilu, M. Itsundal et son gouvernement provincial qui ont su protéger la ville, pourtant très proche de Kinshasa, épicentre de la maladie de la COVID 19. 

En effet, jusqu’à mardi matin, la ville ne compte ni cas suspect ni cas asymptomatique. Il a également salué les différents partenaires dont l’ UNICEF qui a disponibilité le week-end dernier du matériel de protection pour le comité provincial de riposte du Kwilu. 

Appel au soutien au Pr Muyembe 

Par ailleurs, le président de l’UREBAND a exhorté les Congolais, particulièrement, les Bandunduvilois, à soutenir les efforts laborieux déployés par le Dr Jean-Jacques Muyembe Tamfum  et sa commission technique de riposte pour le travail  abattu sur terrain. 

« Le nombre des cas des décès à d’ailleurs diminué sensiblement grâce au travail des experts »,a-t-il noté. Il a fait aussi rappelé que contrairement au virus d’Ebola pour lequel il existe un vaccin et un traitement curatif avalisé par l’Oms, le virus de la Corona n’a encore ni vaccin ni médicament approprié pour les soins. C’est question de temps et des moyens à mettre à la disposition des scientifiques qui s’ y attellent partout aux USA, en Asie ,en Amérique et en Afrique.  L’on rappelle que le colis de l’UREBAND est constitué notamment des masques, des thermo flash et des gants chirurgicaux.ACP/ Kayu