La MONUSCO poursuit ses activités de sensibilisation à la COVID-19 et de soutien à la réponse

0
521

Kinshasa, 28 mai 2020. – Les femmes de la police de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) ont sensibilisé mardi, à Kananga, plus de 30 enfants vulnérables sur les gestes barrière de la COVID-19 et remis à la police des dispositifs de lavage des mains, du savon liquide et des serviettes en faveur de cette catégorie d’enfants.

Selon le porte-parole de la MONUSCO et coordonnateur du Groupe de communication des Nations Unies , Mathias Gillmann,  qui l’a indiqué dans son compte-rendu, remis mardi, à l’ACP, la semaine précédente, la Police des Nations unies, avec le soutien de la PNC, avait organisé plusieurs séances de sensibilisation avec 100 représentants des cinq quartiers de la commune de Ndesha sur les mesures préventives de la COVID-19, remettant des produits d’hygiène aux participants à la fin de la session.

A Bunia, la MONUSCO a également distribué des produits de toilette aux femmes détenues et aux mineurs de la prison. Le don de la MONUSCO était composé de seaux en plastique pour le lavage des mains, de couches pour bébés, de bidons de savon liquide, de seaux de savon en poudre, de cartons de barres de savon ou encore de pots de toilette de nuit.

En outre, la Mission a offert une chambre froide à l’Hôpital général de référence de Bunia pour augmenter la capacité d’accueil de sa morgue. ACP/ Kayu