L’évolution des travaux de la nouvelle aérogare à l’aéroport de Ndjili débattue au Sénat

0
668

Kinshasa, 28 mai 2020(ACP).-  Une question orale avec débat sur l’évolution des travaux de construction de l’aérogare lancés il y a deux ans,  a été adressée mardi au ministre des Transports et voies de communication, Didier Mazenga, par le sénateur José Makila Sumanda, au cours d’une séance plénière sous la direction du du président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba.

La question portait également sur l’utilisation de 20 millions de dollars américains versés comme acompte, le déblocage de 85% par la banque chinoise qui a gagné le marché Exim Banque.

Dans sa réponse, le ministre de Didier Mazenga a d’abord fourni les principales composantes du projet avant de relever le volet étude géotechnique qui a été réalisé, de même la campagne géotechnique, la levée topographique etc, soit plus de 19 millions consommés avec aussi la construction de vues de base, l’acquisition des engins spéciaux.

Des pourparlers sont en cours pour le déblocage de la quote-part par Exim Banque. A ce jour, l’accord de prêt a été signé entre les deux parties, a ajouté le ministre des Transports.

Dans le souci de redynamiser ledit projet, un comité de pilotage a été mis en place. Selon le ministre, un débat a été engagé au cours duquel plusieurs sénateurs sont intervenus en rapport avec les problèmes des transports et communication à travers le territoire national.

Le ministre Didier Mazenga reviendra au Sénat dans une semaine pour répondre aux préoccupations des Sénateurs. Il convient de signaler que le sénateur Makila, auteur de la question était ministre des Transports lors de l’initiation de ce projet, il y a deux ans. ACP/ Kayu