Plus de 450000 déplacés et 6000 cases incendiées dans le territoire de Mahagi

0
515

Bunia, 28 mai 2020(ACP).- Plus de 450000 déplacés et 6000 cases incendiées, tel est le bilan des incursions  menées par les miliciens de la CODECO dans huit chefferies du territoire de Mahagi, a appris  l’ACP mercredi des sources de la société civile.

Selon le chef coutumier de la chefferie de Panduru, Arnold Lokwa qui a confirmé ce bilan, a indiqué que la situation sécuritaire du territoire de Mahagi demeure préoccupante au regard de l’activisme à outrance de la milice CODECO dans cette partie de la province de l’Ituri. .

Cette préoccupation a rencontré le souci du gouverneur Jean Bamanisa Saidi dont la démarche en cours consiste à faire des plaidoyers auprès du gouvernement central en vue de mettre fin à ce mouvement mystico-religieux CODECO, en appelle la population au calme, car, selon le chef de l’exécutif provincial, son gouvernement s’y implique pour le retour de la paix ainsi que la prise en charge des déplacés par les humanitaires.

Quant à la colère exprimé par des jeunes qui ont creusé un grand fossé sur la chaussée reliant Mahagi et Ngote sur la RN27 à la base du cantonnement des centaines de véhicules les empêchant d’atteindre leurs destinations entrainant ainsi des conséquences graves tant sur le plan social qu’économique de la province.

Le gouverneur de province les a invités à revendiquer leur droit en toute responsabilité. Car, a-t-il dit, cette situation est inadmissible du fait de son impact négatif sur le plan psycho-social et économique provincial ainsi qu’international, a-t-il précisé.

L’autorité provinciale a remis deux véhicules de marque Canter aux FARDC pour assurer la mobilité sur le terrain des opérations, signale-t-on. ACP/Kayu