L’infrastructure de l’aire d’abattage moderne de SIMIS vandalisée à Mbuji-Mayi

0
609

Mbuji-Mayi, 29 mai 2020 (ACP).- L’infrastructure de l’aire d’abattage moderne des vaches installée au marché central Wettrafa, communément appelé SIMIS dans la commune de Muya à Mbuji-Mayi, a été vandalisée mercredi par des manifestants qui protestaient contre la déchéance de Jean-Marc Kabund au poste de vice-président de l’assemblée nationale.

Dans cet abattoir nouvellement construit par l’ONG PADIR sous le financement de la banque africaine de développement (BAD) et qui devrait être inauguré à la fête de l’indépendance de la RDC, 4 grands congélateurs et des panneaux solaires ont été emportés par ces inciviques, a déclaré jeudi à l’ACP M. Mukuna Kabamba, membre du comité de gestion de cet ouvrage.

Les manifestants incontrôlés ont également arraché les portes métalliques et en bois, les fenêtres, antivols, équipements des latrines et douches, installations électriques, la tuyauterie de la desserte d’eau, la chaîne rotative et autres.

Pour sa part, Mme véronique Meta, chargée d’assainissement au marché SIMIS  a déploré ces actes de vandalisme et de saccage perpétrés par des voleurs dissimulés dans les manifestants, à cette unique unité de production de la viande de qualité. Elle fustige le fait que la ville de Mbuji-Mayi est en train d’être détruite à chaque manifestation politique. ACP/Kayu