L’OMS se félicite de la création de sa Fondation pour relever les défis sanitaires mondiaux les plus urgents

0
378

Kinshasa, 29 mai 2020(ACP).- L’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est félicitée mercredi de la création de sa Fondation, une entité indépendante d’octroi de subventions, qui soutiendra les efforts de l’OMS pour relever les défis sanitaires mondiaux les plus urgents, rapporte un communiqué de cette organe onusien parvenu jeudi à l’ACP.

Basée à Genève, la Fondation soutiendra les besoins mondiaux en matière de santé publique en fournissant des fonds à l’OMS ainsi qu’à ses partenaires afin de réaliser les objectifs stratégiques de l’OMS.

La Fondation, qui est juridiquement distincte de l’OMS, facilitera les contributions financières du grand public, des principaux donateurs individuels et des entreprises à l’organisation. Son objectif est d’aider à élargir la base de donateurs de l’OMS et d’œuvrer à un financement plus durable et plus prévisible.

« Une part importante de la réussite future de l’OMS consiste à élargir sa base de donateurs et à accroître à la fois la quantité et la qualité des fonds dont elle dispose« , a expliqué le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS.

« La création de la Fondation de l’OMS, dans le cadre de la transformation de l’OMS, est une étape importante vers cet objectif et vers la réalisation de notre mission, qui est de promouvoir la santé, d’assurer la sécurité dans le monde et de servir les personnes vulnérables« , a-t-il souligné.

Mettant l’accent sur le fait que « le travail de l’OMS est vital pour la sauvegarde et la promotion de la santé mondiale – un rôle qui est devenu d’autant plus crucial à la lumière de la pandémie COVID-19 », Thomas Zeltner, fondateur de la Fondation de l’OMS a indiqué que « l’OMS mérite un défenseur extérieur fort et indépendant qui puisse soutenir et renforcer son impact ».

Compte tenu de la pandémie de COVID-19, la Fondation de l’OMS se concentrera dans un premier temps sur les situations d’urgence et la réponse à la pandémie, et elle collectera et décaissera également des fonds pour toutes les priorités de santé publique mondiale de l’OMS, en parfaite conformité avec le programme de travail général adopté par les États membres de l’OMS.  ACP/Kayu