Nord-Kivu : quatre bureaux administratifs incendiés dans une marche contre l’insécurité à Lubero

0
518

Goma, 29 mai, 2020 (ACP).- Quatre bureaux administratifs ont été incendiés par des habitants de la cité de Lubero dont les conducteurs des taxis-motos qui protestaient contre la recrudescence de l’insécurité dans la commune rurale de Kaseghe, située dans le sud du territoire de Lubero dans la province du Nord-Kivu, a appris l’ACP d’un acteur de la société civile.

Selon la source, les manifestants tenaient à dénoncer le meurtre de leur collègue tué par des hommes armés dans la nuit du mardi 26 au 27 mai en cours. Les quatre bâtiments administratifs sont essentiellement le bureau des groupements Musindi,  Kihembe en plus de ceux de la Police Nationale Congolaise (PNC) et de l’Agence nationale des renseignements (ANR).

« Un motard a été tué par des bandits armés. Ce qui a provoqué la colère de la population. Elle a ainsi démoli les bâtiments administratifs de l’Etat au niveau du groupement de Musindi. Des bâtiments qui abritent le bureau du Fonctionnaire délégué du Gouverneur, de la Police et du groupement Kihembe. Ces manifestants ont aussi brulé tous les documents des agents de l’ordre, des chefs des localités avant d’aller à la recherche des policiers », a expliqué Paluku Matabishi, secrétaire de la société civile de Kaseghe.

Il a affirmé en outre que l’agglomération de Kaseghe ne dispose plus des policiers car tous sont en fuite craignant d’être passible de la justice populaire.

Les forces vives de Kaseghe appellent cependant au calme et plaident pour le renforcement du dispositif sécuritaire dans cette partie de la province du Nord-Kivu afin de faire face à l’insécurité. ACP/Kayu