La SADC se résout de mettre en œuvre les décisions prises dans la lutte contre la COVID 19

0
413

Kinshasa, 30 mai 2020 (ACP).- La communauté pour le développement des États d’Afrique australe (SADC) s’est résolue de mettre  en œuvre les décisions prises dans la lutte contre la COVID 19, au cours d’une réunion du conseil des ministres des pays membres de la SADC  tenue vendredi,  par vidéo conférence,  à l’immeuble du gouvernement dans la commune de la Gombe, à Kinshasa.

Le ministre de la Coopération internationale, intégration régionale et francophonie, Me Pépin Guillaume Manjolo, a indiqué que la délégation de la RDC est revenue sur la décision de la prise en charge des personnes vulnérables en cette période de crise mondiale causée par la pandémie de COVID 19.

Selon le ministre  Pépin Guillaume Manjolo, l’impact socio-économique de la pandémie et son implication dans  la région de la SADC ont été également évalués au cours de cette réunion.

« Le ministres de l’Industrie, Julien Paluku, de la Santé, le Dr Eteni Longondo ainsi que le vice-ministre des Finances, Junior Mata, ont fait partie de la délégation congolaise », a précisé le ministre Manjolo.

La SADC regroupe en son sein seize pays de l’Afrique australe et de l’océan indien, à savoir l’Afrique du Sud, l’Angola, le Botswana, le Lesotho, Madagascar, le Malawi, l’île Maurice, le Mozambique, la Namibie,  la République démocratique du Congo, les  Seychelles, le Swaziland, la Tanzanie, la  Zambie, le Zimbabwe et les Comores. ACP/Kayu