Une femme morte de suite d’avortement provoqué à Buredi dans le territoire de Pangi.

0
551

Kindu, 30 mai 2020 (ACP).- Mme Jeanne Atosha, la vingtaine révolue, est morte mardi dernier des suites d’un  d’avortement provoqué  à Buredi, village situé à dix kilomètres de Kampene, dans le territoire de Pangi, a appris l’ACP vendredi de source policière.

Selon la source, l’infortunée, rendue grosse à l’absence de son mari parti la chasse, avait jugé bon d’avorter avec le concours d’une infirmière titulaire d’une structure de santé locale.

Elle est décédé en pleine opération des suites d’une hémorragie cataclysmique ayant entrainé une anémie sévère.

L’inhumation de sa dépouille mortelle est intervenue mercredi dernier dans un cimetière local tandis que l’infirmière incriminée est actuellement gardée au commissariat de la Police nationale  congolaise (PNC) en attendant son transfèrement à Kindu pour répondre de son acte, a  conclu la source.  ACP/Kayu