72% des chefs de divisions non revêtus de grades statutaires au Kasaï Oriental

0
220

Mbuji-Mayi, 02 juin 2020 (ACP).- 72% des chefs de divisions provinciales du Kasaï Oriental ne sont pas revêtus des grades statutaires correspondants en dépit du fait qu’ils sont nommés régulièrement,a appris lundi l’ACP au bâtiment administratif.

Pour certains chefs de divisions jouissant de leurs grades statutaires, cette situation est causée par des commissionnements anarchiques signés par des secrétaires généraux qui usent de favoritisme dans la prise de décisions, au détriment des vrais ayant-droits.

La source révèle que certaines divisions dites juteuses sont les plus visées par des changements réguliers de leurs responsables à cause notamment de la gestion des fonds y alloués parmi lesquelles celles de la Justice, affaires sociales, anciens combattants et droits humanitaires.

Il est reproché également à l’administration publique, la lenteur dans les études des dossiers, en l’occurrence en cas de suspension ou de la mort d’un chef de division. ACP/Kayu

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here