COVID-19 : début du confinement de la commune d’Ibanda à Bukavu

0
204

Bukavu, 02 juin 2020 (ACP).- Le confinement de la commune d’Ibanda, l’une de trois commune de Bukavu, a débuté ce  lundi   à la faveur d’un arrêté provincial signé par le gouverneur du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje Kasi, dans le cadre des dispositions prises pour freiner la propagation de la pandémie du coronavirus dans cette partie de la République Démocratique du Congo.

Les activités administratives et commerciales sont restées aux arrêts, des rues et artères principales désertes ont caractérisé les premiers moments de cette mise en application de cette décision à l’exception de quelques services pour des raisons d’ordre sécuritaire, médical et humanitaire.

Pour ce faire, le personnel concerné, y compris la presse, a reçu une autorisation spéciale de circulation pour assurer un service minimum durant la période du confinement c’est-à-dire du 1er au 3 juin 2020. Des éléments de la police et de l’armée ont été déployés par ci-par là pour faire respecter cette mesure.

La population a dès lors été invitée à rester à la maison, a rappelé l’autorité provinciale tout en soulignant que le confinement permettra de retrouver les contacts des personnes testées positives et procéder à la désinfection de leurs domiciles.

La province du Sud-Kivu compte à ce jour 28 (vingt-huit) cas testés positifs du coronavirus dont trois personnes guéries et trois décès, selon les statistiques de l’Institut National des Recherches Biomédicale (INRB). 

Le mot d’ordre de l’autorité provinciale respecté partiellement au quartier Panzi

 Le quartier Panzi en commune d’Ibanda à Bukavu a respecté en partiellement le mot d’ordre de l’autorité provinciale portant trois jours de confinement total pour éviter la propagation de la covid-19 dans cette entité.

Le constat fait par un reporter de l’ACP dans la mi-journée est que des habitants de Panzi ont juste mis des cadenas sur leurs commerces, bureaux avant de se donner rendez-vous aux jeux de hasard pour les uns, à des groupuscules le long de la grand-route, la RN5, pour d’autres.

 Certains vendeurs impavides ont étalé leurs divers produits le long de la route tout en épiant les éléments de l’ordre pendant que la chaussée a été prise d’assaut par des curieux et des badauds livrés aux divers jeux.

Le chef du quartier Panzi, le Pasteur Pierre Rugara Nguha parle de la réussite de ce 1er jour du confinement à 70 % dans son entité et précise que 30 % des personnes sont encore curieuses. A la question de savoir si le quartier Panzi connait déjà un cas de la covid-19, le pasteur Pierre Rugara a dit ne pas être au courant d’une personne ou famille déjà touchée dans son entité tout en reconnaissant que la covid-19 est une réalité aussi bien en RDC comme à Bukavu. Il a profité de l’occasion pour inviter tous ses administrés à respecter sans faille le mot d’ordre de l’autorité provinciale et de mettre en pratique les différentes mesures pour lutter contre la propagation de la covid-19 dans le quartier Panzi en commune d’Ibanda à Bukavu.  ACP/Kayu

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here