Des milliers de personnes défient l’interdiction des rassemblements de masse au Royaume-Uni

0
557

Kinshasa, 02 juin 2020 (ACP) — Malgré l’interdiction des
rassemblements de masse au Royaume-Uni, des milliers de personnes se
sont rassemblées dimanche à Londres et à Manchester pour protester
contre la mort de George Floyd, un homme noir non armé mortellement
asphyxié lundi par un policier blanc dans l’État américain du
Minnesota, ont indiqué lundi des médias étrangers.

En scandant « Pas de justice, pas de paix », les manifestants se sont rassemblés à Trafalgar Square, un site emblématique de Londres, peu après 13H00 heure locale (12H00 GMT) avant de traverser Westminster jusqu’à Downing Street, la résidence du Premier ministre. Des vidéos publiées sur Twitter ont montré des gens sur la place criant « Je ne peux pas respirer ».

Se mettant à genoux, ils ont également scandé « George Floyd », tandis que
certains d’entre eux tenaient des banderoles indiquant « Black Lives Matter » (« La vie des Noirs compte »). Des manifestations ont également
eu lieu à Manchester et devant l’ambassade des États-Unis à Londres. ACP/Kayu