Difficultés pour les territoires de recenser les armes à feu dans la province du Haut-Lomami

0
967

Kamina, 03 juin 2020 (ACP).- Les armes à feu en circulation dans le Haut- Lomami ne sont pas dénombrées et leurs détenteurs ne sont pas couverts par le permis de port d’armes, indique une source administrative territoriale de la  province.

Selon la  source, les détenteurs d’armes à feu ne font aucune déclaration auprès de service compétent de peur d’être traités de hors-la-loi.

Ces armes qui sont, notamment, celles de fabrication locale communément appelées « poupou », fusils de chasse et d’auto-défense parmi lesquelles celles qualifiées de perfectionnées et de non perfectionnées, sont souvent utilisés aussi  dans les violences relatives aux conflits coutumiers ou fonciers. ACP/Kayu