Consultations pour le projet du Programme national de développement agricole au Kongo Central

0
977

Matadi, 05 juin 2020 (ACP).-  Le Programme national de développement agricole (PNDA) a entrepris, depuis lundi, au Kongo Central, les consultations auprès des parties prenantes dans le cadre de la
préparation par le gouvernement de la RDC du projet PNDA, a indiqué
jeudi, à l’ACP Bruno Bolekymo, consultant à ce programme.

Des services de l’Etat, des personnes ressources ainsi que les ONG
sont concernées par ces consultations de cinq jours dans le cadre de
ce Projet dont la mise en œuvre sera assurée par le ministère de
l’Agriculture et le financement par la Banque mondiale à hauteur de
500 millions de dollars américains pour une durée de cinq ans
renouvelable.

Le projet PNDA, qui sera exécuté dans les provinces du Nord-Kivu,
Kwilu, Kasaï, Kasaï Central et Kongo Central, a pour objectif
d’améliorer la productivité agricole et l’accès au marché des petits
exploitants dans les régions sélectionnées et renforcer la capacité du
secteur à faire face aux situations d’urgence éligibles dans le
secteur agricole.

Il s’articulera autour de quatre composantes dont la productivité
agricole, l’accès au marché des petits exploitants, les biens et services publics agricoles et l’intervention d’urgence agricole.

 Ses objectifs spécifiques consistent à soutenir la croissance de la productivité agricole au niveau de l’exploitation permettant aux petits exploitants agricoles d’accroître leurs actifs et leur production, intervenir pour favoriser l’accès au marché et l’intégration de ces exploitants dans  les chaînes d’approvisionnement agricoles et à soutenir par des investissements importants la fourniture de biens et services publics agricoles.

Le renforcement des capacités du secteur public en particulier des
ministères de l’Agriculture, pêche et élevage et du Développement
rural en vue de la fourniture des biens services publics agricoles de base dans la zone du projet et le renforcement de la gestion du Programme et le suivi et évaluation aux niveaux national et provincial ainsi que les interventions d’urgence dans le secteur de l’Agriculture sont d’autres objectifs spécifiques reconnus à ce même projet. Les consultations auprès des parties prenantes sont axées sur les

risques environnementaux et sociaux ainsi que les effets potentiels du
projet identifiés dans les normes environnementales et sociales (NES).
ACP/Kayu