Démission de l’ambassadeur des Etats-Unis en Allemagne

0
477

Kinshasa, 05 juin 2020 (ACP) — L’ambassadeur des Etats-Unis en
Allemagne, Richard Grenell, qui vient de démissionner de son poste, sera temporairement remplacé par son adjoint Robin Quinville, a-t-on appris jeudi des médias internationaux. Selon ces sources, le diplomate avait annoncé son départ lundi soir sur son compte Instagram sans indiquer son prochain poste.

Des spéculations vont bon train sur le fait qu’il pourrait rejoindre la campagne de réélection du président américain Donald Trump.

Pendant son mandat de plus de deux ans en Allemagne, M. Grenell a été largement considéré par les médias allemands comme un diplomate agressif, non conventionnel et même grossier, défendant avec zèle la politique de M. Trump en Allemagne et en Europe.

Peu après sa  omination en mai 2018, il a directement exhorté les  entreprises allemandes à ne pas commercer avec l’Iran, ce qui a été critiqué comme une immixtion dans les affaires intérieures de l’Allemagne.

Il a aussi tweeté de nombreuses déclarations controversées, dont le fait que l’Allemagne n’avait pas d’armée suffisante et une menace de retrait des forces américaines d’Allemagne.

M. Grenell a également longtemps critiqué le projet de gazoduc Nord   tream 2, qui doit transporter du gaz naturel de la Russie vers l’Allemagne à travers la mer Baltique.

Bien que les ministres allemands se soient abstenus de répondre durement à M. Grenell, des parlementaires ont souvent ouvertement dénoncé ses propos, certains demandant même au ministère des Affaires étrangères
de le déclarer persona non grata. ACP/Kayu