Douze inciviques présentés à la presse par la 11ème Région militaire.

0
715

Kikwit, 05 juin 2020 (ACP).-Douze (12) inciviques parmi lesquels,
des voleurs, des receleurs, des enfants de la rue « shegués » et des
jeunes délinquants, ont été présentés, mardi, à la presse, par la
11ème région militaire, au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée à
l’état major de cette région militaire, en présence de chef de division unique de la ville de Kikwit, Paul Mangata, représentant du
maire de la ville empêché.

Le commandant de la 11ème région militaire, le général Kyamasa Mutupeke Dieudonné, a souligné à ce propos que ces inciviques qui créaient l’insécurité dans la ville, ont été appréhendés au cours de
l’opération dénommée « sans négociation » lancée par cette son service
en vue de sécuriser la population et ses biens dans la ville de Kikwit
et ses environs.

Il a, à ce propos, attiré l’attention des parents pour conseiller leurs enfants en vue de mettre fin à la pratique des bases où les inciviques surtout les jeunes s’affrontent avec les armes blanches créant ainsi l’insécurité dans la ville.

Il a promis d’arriver jusqu’au bout de ces inciviques car, a-t-il insisté, sa mission est de sécuriser la population et ses biens. De son coté, Paul Mangata a salué la bravoure des militaires qui se battent, jours et nuits, pour sécuriser la population, appelant ainsi les parents à bien contrôler leurs enfants pour que la paix règne dans la ville.

La ville de Kikwit, connait des affrontements en armes blanches entre
des jeunes inciviques, avec toutes les conséquences néfastes que cela
représente, entre autres, les coups et blessures graves voire même des
décès. ACP/Kayu