La CDH/Kasaï Oriental inquiet de la pénurie d’eau à Mbuji-Mayi

0
444

Mbuji-Mayi, 06 juin 2020 (ACP).- Me Justice Tshiamala, coordonnateur du Centre de promotion et de protection des droits de l’homme, bureau de Mbuji-Mayi, a exprimé mercredi dernier lors d’une entrevue avec l’ACP, son indignation face à la carence en eau potable enregistrée durant 3 semaines dans plusieurs quartiers résidentiels du chef-lieu de la province.

Pour cet activiste des droits de l’homme, la carence en eau foule aux pieds quelques mesures barrières édictées par les autorités du pays, et la décision du gouvernement d’accorder à titre gracieux au cours du mois de mai dernier, la consommation de l’eau.

Me Tshiamala a par ailleurs demandé à l’autorité provinciale de s’investir dans cette situation, en aidant la REGIDESO à trouver des solutions idoines aux pannes techniques récurrentes sur ses deux machines. Un appel a été également lancé envers des bienfaiteurs pour appuyer cette société. ACP/Kayu