La dépouille du coordonnateur national de l’OCDD conduite à sa dernière demeure

0
391

Kinshasa, 06 juin 2020 (ACP).- La dépouille du coordonnateur national de l’Observatoire Congolais de développement durable (OCDD), René Mwania Kibanza, a été inhumée, jeudi au cimetière de Mbenseke Futi nouvelle cité, dans la commune de Mont Ngafula, après la levée du corps de la morgue de l’hôpital du cinquantenaire à Kinshasa où il est décédé le 2 juin courant. Selon une source proche du ministère du Plan de qui relève cette structure, la Vice-Premier ministre de tutelle, Elisée Munembwe a assisté à cette cérémonie ainsi que beaucoup de ses collaborateurs. 

Dans son oraison funèbre, le coordonnateur national adjoint de l’OCDD, Philémon Mfulutoma Lukoki, a reconnu les qualités professionnelles du disparu, indiquant qu’il a été pour l’ensemble du personnel un professeur et un chef toujours à l’écoute des autres et prêt à servir. « Tu nous a appris à nous surpasser et à aller au-delà de nos limites afin de produire un travail de qualité », a relevé Mfulutoma Lukok i, soulignant qu’en l’espace de trois mois et demi, le regretté a décidé de nous  quitter », a-t-il dit.

En mémoire du disparu, M. Mfulutoma a promis que lui et le reste du personnel poursuivront jusqu’au bout, l’enquête par Grappes à indicateurs des objectifs de développement durable (ODD) qu’il a lancé voici quatre mois. Le défunt laisse la terre des hommes pendant qu’il pilotait les travaux qui devaient aboutir à l’élaboration du premier VNR de la RDC que le pays devra présenter devant une structure spécialisée des Nations Unies en juillet prochain, rappelle t-on. Professeur des sciences économiques à l’Université de Kinshasa et de Lubumbashi, feu René Mwania était marié et père de quatre enfants.  Il est né  à Kahilo le 27 octobre 1957.

Il est détenteur d’un diplôme de doctorat en sciences économiques de l’Université de Paris 9. Il est aussi titulaire d’autres diplômes dont ceux de DEA en économie appliquée et d’un DESS de macro-économie de développement de l’Université de Paris,et auteur de plusieurs publications scientifiques en thématique de la pauvreté. Il a également exercé les fonctions  de Recteur de l’Université publique de Kalima. ACP/Kayu