La FEC et l’UNICEF lancent un partenariat pour contrer le Coronavirus en RDC

0
199

Kinshasa,  06 juin 2020 (ACP).- La Fédération des entreprises du Congo (FEC) et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), ont lancé, jeudi, un partenariat pour contrer la propagation de Coronavirus et minimiser son impact sur les familles en République Démocratique du Congo (RDC), indique une note d’information de cette agence onusienne parvenue à l’ACP.

Selon la source, la FEC  a obtenu l’engagement des entreprises du secteur privé à accompagner l’UNICEF et le gouvernement de la RDC dans la lutte contre le Coronavirus et a adhéré au projet de l’UNICEF consistant  à imprimer 100 exemplaires des cahiers d’exercices et confectionner 100 masques de protection à distribuer à ses employés et leurs familles. « L’UNICEF salue l’engagement de la FEC et reste convaincue que par son intermédiaire, de nombreuses entreprises privées la rejoindront dans la lutte contre le Coronavirus », a déclaré M. Edouard Beigbeder, représentant de l’UNICEF en RDC qui demeure rassuré que l’impression des cahiers d’exercices permettra aux enfants qui n’ont pas accès aux médias basés sur des technologies comme la radio, la télévision ou l’internet de continuer leur apprentissage.  Le représentant  de l’UNICEF en RDC  pense que la confection des masques de protection permettra non seulement aux entreprises de continuer leurs activités mais aussi de protéger leurs employés contre cette pandémie.   

M. Kimona Bononge, administrateur-délégué de la FEC a  affirmé  que  la FEC s’est engagée à accompagner le gouvernement de la RDC et l’UNICEF dans la lutte contre le Coronavirus. « Plusieurs entreprises privées sont déjà fortement impliquées dans ces deux initiatives », a-t-il dit.

Dès le mois de mars 2020, les entreprises de téléphonies, Airtel, Vodacom, Orange et Africell se sont engagées dans la lutte contre le Coronavirus en facilitant la mise en place des numéros vert 101,109 et 110 qui permettent aux communautés de poser des questions et obtenir des réponses en temps réel. D’autres se sont illustrées dans la distribution des produits désinfectants et laves mains. Il sied de rappeler qu’au début de la pandémie, l’UNICEF avait appelé le secteur privé à adhérer aux projets de confection de masques réutilisables et d’impressions de cahiers d’exercices pour les élèves du primaire et du secondaire. ACP/Kayu