La population attend une dérogation spéciale de la justice pour la tenue des audiences sur les récents assassinats à Beni

0
624

Beni, 06 juin 2020(ACP)- La population tout comme les autorités civiles de Beni doivent attendre une dérogation spéciale de la haute hiérarchie de la justice pour la tenue des  audiences sur les récents assassinats qui se sont déroulés à Beni notamment celui du militant de la lucha Freddy Marcus Kambale, tué lors de la dernière manifestation à Beni.

L’annonce a été faite jeudi dernier par le maire aï de la ville de Beni, Modeste Bakwanamaha  aux jeunes militants de la lucha qui ont se sont regroupé à l’hôtel de ville revendiquant l’organisation urgente des audiences de leur compagnon. L’autorité urbaine a expliqué que la mairie de Beni et le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita suivent de près le processus de l’organisation de ces procès et que tout est déjà mis en œuvre pour leur matérialisation.

« il ne reste que la dérogation spéciale de la hiérarchie de la justice autorisant la tenue de ces audiences à Beni » a –t-il rassuré,  relativisant  cette dérogation spéciale par le fait que toutes les activités en groupes sont interdites par l’État suite au COVID- 19.

Modeste Bakwanamahaa appelé la population de Beni à la patience avant d’informer l’opinion qu’un compromis d’attribution de rôle a même déjà été trouvé entre la mairie et le conseil urbain de la jeunesse pour que ces audiences se tiennent à l’esplanade de l’hôtel de ville.

Satisfait de ce message, les jeunes ont résolu de suspendre leur mouvement qui se prolongerait jusqu’à une durée indéterminée. ACP/Kayu