Nord Kivu : la CRDH dégage un bilan de 100 personnes tuées par les ADF en un mois à Beni

0
192

Beni 06 juin 2020(ACP)-La Convention pour le respect de droit de l’homme (CRDH) bureau de Beni a révélé un bilan de 100 civils tués et plusieurs autres kidnappés par les rebelles ougandais ADF en l’espace d’un mois à Beni, dans une déclaration publiée par cette organisation et lue par le secrétaire permanent,Patric Mukohe qui a présenté ces statistiquessans compter  les nombres des maisons incendiées ainsi que plusieurs autres dégâts collatéraux à Beni ville et territoire.

Il a ajouté que  les habitants ont déserté plusieurs villages et  champs, fuyant les attaques intempestives des massacreurs dans la région.

La CRDH a demandé au gouvernement et aux FARDC de s’autoévaluerà partir du temps où le chef de l’État, Félix Antoine Thsisekedi,  est passé à Beni pour le lancement des OPS1.

Pour le président de la société civile de Oicha, Philippe Bonanela recrudescence des massacres des civiles à Beni est le résultat du relâchement des opérations par les forces loyalistes depuis un temps.

Le général  Jacques Chalingonza, commandant des OPS 1 qui a séjourné à Oicha où il a organisé une réunion de sécurité élargie à la société civile, a nié qu’il n’y a pas relâchement des opérations.  Il a demandé à la population de Beni de multiplier des efforts en soutenant l’armée régulière qui doit en finir rapidement avec ses poches résiduelles des ADF en divagation qui ont déjà tué plus des 2.360 compatriotes congolais. ACP/Kayu