Une conférence sur la valorisation de l’homme noir animée à Kalamu

0
520

 Kinshasa, 06 juin 2020 (ACP).- L’écrivain et juriste,  Charles Omambo Loseke, a animé vendredi, dans la commune de Kalamu, une conférence sur la valorisation de la culture des peuples noirs autour du thème « ’L’homme noir d’Afrique  et l’homme blanc ».

 Selon l’orateur sa communication vise à exercer les mémoires des jeunes à éliminer le complexe d’infériorité de l’homme noir vis-à-vis du blanc, expliquant que les exploits des chercheurs d’Afrique et des pays d’autres continents considérés, à tort d’arriérés, dans la recherche des solutions de freinage de la pandémie de Coronavirus, en illustrent la capacité de tout bien instruit sans discrimination. Car, a-t-il soutenu, la science est universelle. Aussi,  en cas de bonne assimilation des matières dispensées partout, il ya une possibilité d’accomplir des tâches d’intérêt public.

 M. Omambo a rappelé, à cet effet, que la civilisation de l’Egypte pharaonique était de souche nègre et avait atteint un niveau non négligeable scientifique et culturel dans l’antiquité, ajoutant,  par ailleurs, que les premiers savants grecs étaient, au préalable venus s’instruire en Egypte.

D’où, a-t-il suggéré aujourd’hui, l’obligation pour l’Africain noir de travailler sans relâche et préjugé  d’infériorité pour le  développement des Nations de son continent. ACP/Kayu