La FECOFA interdit à la LINAFOOT d’entreprendre des poursuites judiciaires contre le président de la LIFKAT

0
882

Kinshasa, 08 juin  2020 (ACP). – La Fédération congolaise de football association (FECOFA), a interdit la Ligue nationale de football (LINAFOOT), d’amorcer des poursuites judiciaires contre le président de la Ligue de football du Katanga (LIFKAT), dans une correspondance adressée à cette instance sportive, dont une copie est parvenue dimanche à l’ACP.

Pour la FECOFA, tout ce qui est problème ou conflit qui résulte du sport, doit être traité au niveau du sport. Déjà, elle dit avoir ouvert une action judicaire contre le président de LIFKAT, Ernest Mwamba : « faisant suite à votre lettre qui a retenu notre attention, nous vous demandons de vous en tenir à l’action disciplinaire que nous venons d’ouvrir à l’encontre du président de la LIFKAT, par rapport à l’action pénale qui n’est pas conforme à notre réglementation s’agissant d’un litige d’origine sportive », a écrit la FECOFA à la LINAFOOT.

Pour rappel, le président de la LINAFOOT, Bosco Mwehu Beya Kolefa, a dernièrement manifesté son intention de poursuivre Ernest Mwamba en justice pour des injures publiques, diffamation et atteinte à l’honneur. Il est reproché à Mwamba Ernest d’avoir tenu des propos discourtois dans des chaines locales à Lubumbashi, critiquant sérieusement à la Fecofa et à la Linafoot pour avoir décidé en collégialité d’arrêter les championnats de football à travers le pays. 

Le président de la LIFKAT insistait surtout du fait que la décision avait été prise sans tenir compte des recours de certains clubs. ACP/Kayu