L’ONG « Afia santé » préoccupée par le sort des prestataires des soins non encore atteints de la COVID-19

0
360

Kinshasa, 08 juin 2020 (ACP).-L’ONG « Afia Santé » se préoccupe à travers sa campagne « Tobatela bango (protégions-les, en français) », se préoccupe du sort notamment des prestataires des soins non encore contaminés par la Conoravirus (COVID-19), a affirmé lundi au cours d’un entretien avec l’ACP, le coordonnateur de cette campagne, le Dr Victor Bonganga.

Victor Bonganga  également médecin, a mis l’accent sur le fait que cette catégorie de personnel soignant mérite tant d’égard et d’honneur car, selon lui, il est à l’avant-plan et au front de la lutte contre cette pandémie suicidaire pour la vie socioéconomique du pays.

« C’est dans ce cadre qu’un lot de matériel  composé, entre autres,   des masques, des gangs stériles et  des compresses, a été distribué lundi par cette structure à l’hôpital  de référence de Kintambo et au centre médical « Mère et enfants » de Bumbu en vue de renforcer la protection des prestataires des soins », a-t-il ajouté saluant la contribution du ministère de la Défense belge dans l’acheminement de ces produits en RDC pendant cette période où le trafic aérien n’est pas opérationnel.

Dr Bonganga a, toutefois, annoncé que plusieurs actions similaires seront entreprises prochainement par l’ONG « Afia Santé » basée en Belgique sous la coordination du Dr Becky Claude Ntahuga représenté dans la capitale congolaise par Dr Trésor Kalonji.

ACP/Kayu