Manifestations contre le racisme à Bruxelles

0
654

Bruxelles, 08 juin (ACP) – Plusieurs manifestations pacifiques ont eu lieu dimanche en Belgique, notamment à Bruxelles, Anvers et Gand, pour réclamer justice après le meurtre, le 25 mai dernier, d’un Afro-américain, George Floyd, par la police à Minneapolis, dans l’Etat de Minnesota, aux Etats-Unis.

A Bruxelles, malgré le confinement dû à la pandémie de coronavirus, plusieurs milliers de personnes se sont retrouvées devant le Palais de justice, dans un rassemblement non autorisé mais toléré par l’autorité urbaine, par solidarité avec le mouvement américain  Black Lives Matter (Les vies des Noirs comptent). George Floyd, 46 ans, est mort à cause de la pression prolongée exercée sur son cou par le pied d’un policier blanc. Son supplice a duré plus de huit minutes.

Les manifestants, Blancs et Noirs, dont plusieurs d’origine congolaise, venus à l’invitation de nombreux collectifs antiracistes belges, ont condamné le meurtre de George Floyd et réclamé justice pour lui et pour toutes les autres victimes noires des violences policières aux Etats-Unis. Ils ont également appelé à la fin des brutalités policières contre les Noirs en Belgique.

Sur les calicots et les banderoles on pouvait lire des slogans tels que « Black lives matter »,  « Zwijgen is geen optie »” (garder le silence n’est pas une option), « Silence = Violence », « People of color are being failed by the system unite against racis »” (Les personnes de couleur déçues par le système s’unissent contre le racisme).

Deux heures après la dispersion de la manifestation pacifique, une centaine de délinquants ont commis des actes de vandalisme à Matonge, le quartier africain de Bruxelles, brisant les vitres des magasins et détruisant du mobilier urbain. La police a mis plusieurs heures pour rétablir l’ordre. ACP/Kayu