RDC : 4,4 milliards USD pour relancer l’agriculture

0
721

Kinshasa, 08 juin 2020 (ACP)- Le ministre de l’Agriculture, Joseph-Antoine Kasongo a , au cours d’une émission captée le weekend à Kinshasa, indiqué qu’il faut avoir 4,4 milliards USD pour relancer l’agriculture en République démocratique du Congo (RDC).

Il a fait savoir que ce plan national de relance agricole est un programme volontariste qui n’est dans aucun budget, ni un programme des bailleurs de fonds, est un crédit fournisseur que l’Etat congolais a pris auprès des banques et qui permet à la RDC de faire l’agriculture de façon moderne.

 » L’objectif de ce programme n’est pas seulement de produire. En plus de la production, nous voulons que les agriculteurs élèvent leur niveau de vie. Nous sommes déterminés à y arriver » a rassuré le ministre de l’Agriculture.

D’ores et déjà, as-t-il poursuivi, avec la covid-19, son ministère a pu disponibiliser 33.000 (trente-trois mille) hectares avec les sociétés de son ressort, dont le Domaine agro-industriel présidentiel de la N’sele (DAIPN) et le Parc Agro industriel de Bukanga-Lonzo.  » Pour cette campagne, nous avons demandé au gouvernement 46.000.000 (quarante-six millions) USD pour couvrir ce programme de 33.000 (trente-trois mille)  hectares », a soutenu Kasonga Mukuta.

Pour lui, prenant l’exemple du maïs, avec les semences hybrides produites localement, celles-ci peuvent ramener à 4 tonnes au minimum, si pas 10 tonnes. Avec toutes les toutes les techniques prévues, la RDC pourra arriver à produire 132.000.000 ( cent trente – deux millions) de kilo. 1 kilo actuellement équivaut à 1(un) USD. La sommation fera 132.000.000 (cent trente-deux millions) USD pour 46.000.000 (quarante- six millions) à dépenser pendant trois ou quatre ans.

Le ministre de l’agriculture a enfin noté qu’avec ce programme, le paysan passera de 800 kg de maïs produits sur 1 hectare, a 4.000 (quatre mille) kg en moyenne. Il passera donc d’un gain de 800 (huit cents) USD à 4.000 (quatre mille) USD pour 500 (cinq cents) USD dépensés pour la production. ACP/Kayu