La Pharmakina met sur le marché l’hydroxy chloroquine et la quinine injectable pour lutter contre la Covid-19 en RDC

0
576

Kinshasa, 09 juin 2020 (ACP).- La Pharmakina a mis le week-end dernier à Bukavu sur le marché deux nouveaux produits pharmaceutiques notamment la quinine injectable pour servir dans la lutte contre la malaria et l’hydroxy chloroquine qui sera utilisée pour lutter contre la pandémie de Coronavirus, cliniquement appelé Covid-19 en RDC, a appris mardi l’ACP des sources onusiennes.

Selon le pharmacien responsable de la Pharmakina, Martial Kanyonyo,  « aujourd’hui, c’est l’aboutissement de toute période de recherche et développement qui nous a permis d’atterrir sur ces deux produits. C’est d’abord les injectables de Quinine pour soigner le Paludisme et d’autre part, la production des comprimés d’hydroxy chloroquine, les molécules qui sont utilisées aujourd’hui contre coronavirus ».

« La RDC n’était pas productrice de l’hydroxy chloroquine et se retrouvait en difficultés d’approvisionnement. C’est ainsi que le chef de l’Etat pris une option politique que moi je dirais responsable, de demander à la Pharmakina de s’intéresser à cette molécule et de la produire pour les besoins du pays », a-t-il déclaré avant d’ajouter qu’il est heureux de constater que par ce travail de la Pharmakina, la RDC devient un producteur, un des pays rares qui produisent l’hydroxy chloroquine pour ses besoins nationaux.

En tant que médicament, souligne Martial Kanyonyo, la procédure d’agrément d’un médicament en RDC c’est de s’adresser au ministère de la santé. « Nous avons suivi cette procédure en présentant au ministère notre prototype du produit, le dossier du produit et Pharmakina a déjà reçu l’autorisation de mettre ces produits sur le marché », a-t-il indiqué. ACP/Kayu