Le Président namibien condamne le racisme aux Etats-Unis

0
685

Kinshasa, 09 juin 2020 (ACP) — Le Président namibien Hage Geingob a condamné lundi la discrimination raciale contre les personnes noires aux Etats-Unis alors que des manifestations se tiennent dans le monde entier en faveur du mouvement Black Lives Matter, ont indiqué mardi des agences de presse internationale.

Ces manifestations contre le racisme et les violences policières ont été déclenchées par la mort de l’Afro-Américain George Floyd. Le Président namibien a déclaré que le
racisme était un cancer qui doit être combattu par les citoyens du monde entier.

« Nous avons lutté contre le racisme dans notre combat pour la libération et en tant que pays, nous ne pouvons en aucun cas soutenir la discrimination contre des personnes en raison de leur couleur de peau. Nous sommes solidaires avec ceux qui sont opprimés », a-t-il souligné.

M. Geingob s’est dit ravi que la condamnation du racisme à l’échelle mondiale soit menée par toutes les communautés, quelle que soit leur couleur de peau, ce qui prouve que le monde ne cautionne pas la ségrégation. ACP/Kayu