La CAFCO satisfaite du choix opéré par l’UDPS au poste de la vice-présidence de l’Assemblée nationale

0
838

Kinshasa, 10 juin 2020(ACP).- La présidente du Cadre de concertation de la femme congolaise (CAFCO), Rose Mutombo a qualifié d’un bon choix, la désignation de la députée nationale Patricia Nseya Mulela par son parti politique, Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) pour briguer le poste de vice-président de l’Assemblée nationale.

Elle l’a dit mardi, au cours de l’entretien qu’elle a accordé à l’ACP, s’estimant heureuse de voir une femme se joindre à Jeanine Mabunda, présidente de cette chambre du Parlement, pour lui apporter sa collaboration en vue d’une meilleure gestion de cette institution.

« Aujourd’hui les femmes sont en train de montrer à la face du monde de quoi elles sont capables. Hormis les postes de prise de décisions, les femmes s’intéressent également à la base. C’est pourquoi nous voulons les élections locales et urbaines pour que la femme soit aussi actrice dans la gestion de la cité », a-t-elle dit, avant d’en appeler au soutien de la majorité des députés nationaux pour élire Patricia
Nseya Mulela à ce poste.

Pour la présidente du CAFCO, l’élection de cette femme à la vice-présidence de l’Assemblée nationale sera un signal fort de la volonté du Chef de l’Etat de concrétiser l’égalité de sexe dans les instances de prise de décisions. ACP/Kayu