La REGIDESO déplore la faible consommation de l’eau potable à Mwene Ditu

0
561

Mwene Ditu, 10 juin 2020 (ACP).- Le centre secondaire de la REGIDESO à Mwene Ditu dans la province de Lomami, note un faible taux de consommation de l’eau potable par la population de cette contrée, notamment les abonnés domestiques et intermédiaires ainsi que ceux des bornes fontaines, après la levée de la mesure de la fourniture gratuite de cette denrée le 31 mai dernier.

M. François Mukonkole, chef de centre secondaire de la REGIDESO qui l’annonce mardi à l’ACP, fustige le fait que les habitants de Mwene Ditu ont recouru à l’eau des sources non aménagées avec tous les risques d’être contaminés des maladies d’origine hydrique.

Il sollicite par ailleurs l’implication des autorités locales pour que soit recommandée obligatoirement, seulement la consommation de l’eau potable. Il plaide aussi pour la sensibilisation par l’autorité urbaine, des abonnés insolvables pour apurer les factures en souffrance en vue de permettre à son entreprise de fournir à la population, de l’eau potable. Interrogés à ce sujet, quelques habitants de Mwene Ditu rejettent en bloc toutes les allégations du chef de centre, tout en soutenant recourir à l’eau des sources non aménagées ou des ruisseaux, à cause du fait que la REGIDESO est incapable de fournir de manière régulière de l’eau. ACP/Kayu