Le gouvernement burundais enregistre plusieurs d’hommages après la mort du président Nkurunziza

0
542

Kinshasa, 10 juin 2020 (ACP).- Les réactions de tristesse, gratitude
et respect se succèdent après la mort du président Pierre Nkurunziza
au Burundi, ont indiqué mercredi des médias internationaux.

Les Burundais qui ont appris la nouvelle par la lecture d’un communiqué à la radio-télévision nationale mardi, regrettent moins son bilan
politique que sa personne.

Une figure à laquelle beaucoup s’étaient profondément attachés. “Nous sommes tous surpris, nous n’y croyons pas, je ne comprends pas, je n’arrive pas à y croire. Ce que je retiendrai de lui, c’est qu’il était courageux, il savait tout contrôler, quelle que soit la gravité de la situation”, a avoué un résident de la capitale Bujumbura.

“Cette nouvelle m’a attristée, je souffre énormément parce que nous donnons naissance gratuitement, nos enfants vont à l‘école gratuitement, nous sommes profondément touchés”, regrette un vendeur. Le président burundais, Pierre Nkurunziza, est décédé lundi à l‘âge de 55 ans des suites d’un “arrêt cardiaque”. Il s’apprêtait à quitter le pouvoir après 15 années à la tête du pays marquées par une profonde crise politique.

Depuis l’annonce du décès de M.Nkurunziza, des messages de sympathie de plusieurs chefs d’Etats africains adressés aux peuples burundais se
multiplient sur la toile. Morceaux choisis… ACP/Kayu