Le journaliste Djibril Aruna Kasendeka de la RTNC conduit à sa dernière demeure au cimetière musulman de Kasangiri

0
403

Lubumbashi, 10 Juin 2020 (ACP).-Le journaliste Djibril Aruna  Kasendeka, de la RTNC et animateur de l’émission Fungua macho depuis plus de 15 ans surnommé Djogo wa Serkali décédé dimanche 07 juin dernier des suites d’une maladie, a été conduit mardi à sa dernière demeure au cimetière musulman de Kasangiri, situé sur la route de Kasenga à 18 Km de Lubumbashi.

Tout a commencé par la levée du corps de la morgue des cliniques universitaires de Lubumbashi jusqu’au quartier Congo à la mosquée  située dans les installations du complexe scolaire Rahmani sur l’avenue Kiwele, où le gouverneur de province Jacques Kyabula Katwe, le vice-gouverneur Jean-Claude Kanfwa accompagné de quelques membres de cabinet du gouverneur, le maire de Lubumbashi, Ghislain Robert Lubaba, du bourgmestre de la commune de Ruashi, Brigitte Byamungu, les membres des familles biologique  et professionnelle des médias ainsi que les amis et connaissances ont rendu un dernier hommage à Djogo wa serkali qui fut également journaliste attaché au gouvernorat de province.

Après une série des prédications de l’islam, il s’en est suivi le recueillement qui a débuté avec le gouverneur Jacques  Kyabula Katwe et de son vice gouverneur ainsi que de toute l’assistance.

Décédé à l’âge de 57 ans, feu Djogo wa serkali  laisse derrière lui une veuve et plusieurs orphelins.  ACP/Kayu